Diktat

D'après Enzo Cormann

Cormann met en scène l’insupportable situation de l’individu pris dans les remous de la Justice et de l’Histoire. Il choisit de se placer du point de vue de l’individu pour sonder la morale. Le spectacle s’efforce de rendre la notion «d’examen d’une assemblée où les acteurs sont les ‘‘délégués’’». La proximité permet d’approcher l’intimité de ces délégués «enragés» et de laisser émerger une puissante révolte prête à se consumer. Quand il est pris dans son chaos, quand il croit ne plus rien tenir, un individu à la possibilité de percevoir son être. Dans un espace dépouillé de tout, les interprètes se confrontent à leur chaos.

Dates

2010
Festival «Remise à neuf» à Saint-Jean de la Blaquière (34)

2009
Théâtre Pierre Tabard Lakanal (34)
Festival «les Nuits de la Terrasse et del catet» (34)
Festival de l’Adresse à Avignon-off (84), La Baignoire (34)

2008
«Quartiers libres»
Création à «l’Atelier du Garage» (34)

 

Distribution

aux éditions de Minuit
conception Julien Guill
interprétation Marc Pastor & Julien Guill

soutien technique Mathieu Zabé

production la compagnie provisoire
coproduction La Baignoire