Macbeth [aspects]

D'après Shakespeare

C’est une exposition crue de la course au pouvoir, de la réussite par le déni des sentiments, de l’absorption du doute par la brutalité et la volonté de puissance, de la complaisance de l’individu dans sa propre perdition. Nous nous concentrons sur le couple. Le ménage comploteur absorbe le public dans son délire et son rituel destructeur. Il nous dévoile son grand cirque du pouvoir et emmène les spectateurs dans une mise en scène de l’ascension. 
Dans leur quête, les Macbeth se heurtent à un malaise insécable et impartageable. Ils sont les grands explorateurs de leur solitude passée à se putréfier dans leur culpabilité.

Dates

2013
Théâtre Jean Vilar «Lycéens tour» (34)

2012
Le Cratère, Scène nationale d’Alès «Lycéens tour» (30)

2011
La Laiterie des Beaux-arts (34)

2010
«Collège Marcel Pagnol» (34) 

 

Distribution

conception & mise en scène Julien Guill
interprétation Frédérique Dufour & Philippe Baron

production la compagnie provisoire
coproduction Conseil Général de l’Hérault dans le cadre «Résidence d’artistes en Collège»