À ciel ouvert

Il s’agit d’une commande d’écriture passée à David Léon sur la libération de la parole des enfants « placés ». Les entendre sur les violences qu’ils subissent.

Nous suivons le récit d’une éducatrice mise à pied pour avoir dénoncé des maltraitances au sein de son établissement. Son parcours est étroitement lié à celui d’une jeune fille victime de violences.
Les voix et les corps des interprètes se croisent, se mêlent pour comprendre ces deux êtres qui, par la parole, tentent de s’extraire des rôles qui leur sont assignés.

Les victimes de maltraitance se débattent avec des «monstres». Nous travaillons à partir de ces représentations monstrueuses qu’elles doivent reconnaitre. Nous traitons l’énergie déployée pour les neutraliser et les contrer afin de rompre ces cycles infernaux.

Et cela passe par de l’imaginaire.

Dates

À ciel ouvert

2024
Résidence d’exploration et création à l’automne…

2023
Mars | Résidence au Lycée Mendes France – Théâtre des 13 vents (34)
Février | Résidence Master Création – Université Paul Valéry (34)

2022
22 et 23 avril | Lecture mise en espace – La Baignoire – lieu des écritures contemporaines (34)
6 février | Lecture mise en espace – Quartier Gare (34)

2021
Rencontres et échanges entre Julien Guill et David Léon

Distribution

mise en scène Julien Guill
création chorégraphique Jean Sébastien Rampazzi
création lumière Olivier Privat
création sonore, composition et jeu
Olivier Privat
interprétation Camille Daloz, Dominique Léandri, Sébastien Portier & Fanny Rudelle

production la compagnie provisoire
coproduction Théâtre de la Cité (Toulouse -31)
subvention DRAC, Région, Métropole
soutien Théâtre des 13 vents, Quartier Gare, Le Pot au Noir, Théâtre Jacques Coeur

Open Website